COMMENT DIRE STOP À L’ALIMENTATION EMOTIONELLE?

1024 684 Le Frenchy Coach

Qui n’a jamais eu envie de se défouler sur une grosse part de gâteau après une contrariété? Dans cet article je partage avec toi mes conseils et mes astuces et je t’explique aussi pourquoi tu craques à la moindre frustration, pourquoi tu as ses envies émotionnelles et comment faire pour les gérer?

Je pense qu’une majorité de personnes se pose cette question : mais pourquoi j’ai des compulsions alimentaires? Pourquoi à ce moment-là, je suis incontrôlable, je fais crise sur crise et pourquoi suis-je enfermé(e) dans cette spirale à ne plus en sortir?

 

 

 

 

Comment faire pour ne pas manger ses émotions?

Dans un premier temps je te conseille de comprendre et d’explorer la cause, qu’est-ce qui se passe, qu’est-ce qui est derrière cette envie de manger, pourquoi? Que veux-tu compenser en faisant cela?

 

Pourquoi je mange mes émotions?

Ce qu’il faut savoir c’est que l’alimentation émotionnelle est un mécanisme d’adaptation que certaines personnes utilisent pour atténuer leur stress, la colère, la peur, la solitude et l’ennui…

Malheureusement l’effet de bien-être ne dure pas longtemps, et vire vite au cauchemar quand la culpabilité et la prise de poids  s’en mêlent…

De plus un excès de mauvaise bouffe et de prise de poids peut provoquer de graves problèmes de santé comme le risque d’AVC et d’autres maladies chroniques ou l’augmentation de stress et de dépression.

 

Voici mes 4 conseils anti-addiction

1 – Détecter les situations qui te font craquer

Le but est de détecter quel est le point de départ qu’est-ce qui fait que, qu’elle est la situation ou l’émotion qui fait que tu as envie de dévaliser ton placard?

 

2 – Prendre du recul sur cette situation

Avant de se laisser emporter par ses émotions, il est important de prendre du recul et de dominer ton propre cerveau en analysant la situation avec calme et objectivité. Essaye de trouver qu’elle pourrait être la solution pour remédier à tel ou tel problème et surtout te calmer.

3- Décoder pour mieux comprendre tes automatismes compulsifs

Le but de l’exercice sera de décoder pourquoi après une colère ou un stress tu as l’automatisme de te calmer avec la nourriture, pourquoi fais-tu cela et que ressens-tu avant, pendant et après l’avoir fait.

4 – Mettre en place un nouveau schéma pour gérer la situation

Trouve par quoi tu pourrais remplacer ce besoin de destruction ou défoulement sur la nourriture, trouver un autre schéma pour mieux gérer ses situations difficiles.

Quels sont les bénéfices de l’alimentation réfléchie et comment la pratiquer

 

L’alimentation réfléchie est une technique utilisée par les diététiques-nutritionnistes et/ou psychologues pour aider les personnes à réduire leurs habitudes d’alimentation émotionnelle, elle t’apprend et t’aide à te concentrer sur tes réactions émotionnelles et physiques et t’aide aussi à éliminer la culpabilité sur tes choix alimentaires…

Voici un petit extrait de la méthode en 5 étapes que tu peux appliquer :

1 – Ecris-le :

Tenir un petit journal où tu écriras ton alimentation, les quantités que tu prends et quel est ton ressenti et ton humeur, quand tu manges.

2 – Brise le cycle :

Si tu ressens une tendance négative changer vos plans et essayer de remplacer la mal bouffe par quelque chose de plus sain et si vraiment c’est intenable sors te changer les idées trouve une distraction qui vous fera oublier ce mauvais sentiment.

3 – Élimine les distractions autour de toi :

Lorsque tu manges, il est important d’éliminer toutes les distractions qui se trouvent autour de toi, type téléphone portable, télévision pour te concentrer exclusivement sur ce que tu mange. Si tu prends le temps de vivre ton repas, tu seras mieux rassasié.

4 – Évalue le degrés d’envie et mange :

Lorsque tu as la sensation de faim et que tu penses avoir faim, évalue d’abord le niveau sur une échelle de 1 à 5. Je m’ennuie où j’ai faim? Dans le doute, prends un grand verre d’eau si vraiment la faim persiste au bout d’environ 20 minutes, mange.

5 – Augmente tes efforts progressivement :

Fixe toi des petits objectifs au fur et à mesure, rien ne sert d’aller trop vite, tu pourrais très vite rechuter, ce qui n’est pas le but, il faut y aller progressivement. Prends aussi le temps quand tu manges de poser ta fourchette entre chaque bouchée, ce qui te permettra de vraiment savourer et apprécier ce que tu es en train de manger.

Conclusion, change tes habitudes et prends-en des nouvelles. Se mettre au sport ne sert pas uniquement à maigrir, il t’aiderait à te sentir mieux, à t’aider à enlever ton stress, car une personne fatiguée et stressée aura plus de mal à gérer son alimentation qu’une personne zen et reposée.

Good luck!